♦Prière

♦Méditations et réflexions sur:

Notre Dame et le Saint Rosaire

Mois d'Octobre - Mois spécialement dédié au Saint Rosaire

Saint Dominique et le Rosaire

 

St. Dominique

Saint Dominique, voyant que la gravité des péchés du peuple entravait la conversion des Albigeois, se retira dans une forêt près de Toulouse, où il pria continuellement pendant trois jours et trois nuits. Pendant ce temps, il ne fït que pleurer et faire de sévères pénitences pour apaiser la colère de Dieu. Il usa tellement de  sa discipline que son corps fùt lacéré, et finalement il tomba dans le coma. A ce moment, Notre Dame lui apparut, accompagnée de trois anges, et elle dit: «Cher Dominique, savez-vous quelle arme la Trinité veut utiliser pour réformer le monde? - Oh! Madame, répondit saint Dominique, vous le savez bien mieux que moi, parce que, à côté de votre Fils Jésus-Christ, vous avez toujours été l'instrument principal de notre salut. Alors Notre-Dame répondit "Je veux que vous sachiez que, dans ce genre de guerre, l'arme principale a toujours été le Psautier Angélique, qui est la pierre angulaire du Nouveau Testament, donc si vous voulez atteindre ces âmes endurcies, et les  gagner à Dieu, prêchez mon Psautier. Il se leva, réconforté, brûlant de zèle pour la conversion des gens de cette contrée, et se dirigea directement vers la cathédrale. En même temps ses anges invisibles sonnèrent les cloches pour rassembler les gens, et Saint Dominique commença à prêcher.

 Au tout début de son sermon, une tempête effroyable  éclata, la terre trembla, le soleil s'assombrit et il y avait tellement de tonnerre et d'éclairs que tous eurent  très peur. Leur crainte était encore plus grande lorsque, regardant une image de Notre-Dame exposée dans un endroit proéminent, ils la virent lever trois fois les bras au ciel pour appeler la vengeance de Dieu sur eux s'ils ne se convertissaient pas, n' amendaient pas leurs vies ,et ne recherchaient pas  la protection de la Sainte Mère de Dieu. Dieu a voulu, au moyen de ces phénomènes surnaturels, répandre la nouvelle dévotion du Saint Rosaire et la faire mieux connaître. Enfin, à la prière de Saint Dominique, la tempête prit fin et il continua à prêcher. Il expliqua avec tant de ferveur et de conviction l'importance et la valeur du Rosaire que presque tous les Toulousains l'embrassèrent et renoncèrent à leurs fausses croyances. En très peu de temps une grande amélioration  se fit jour dans la ville; les gens  commencèrent à mener des vies chrétiennes et abandonnèrent leurs anciennes mauvaises habitudes.

 

 Inspiré par le Saint-Esprit, instruit par la Sainte Vierge ainsi que par sa propre expérience, Saint Dominique a prêché le Rosaire pour le reste de sa vie. Il l'a prêché par son exemple aussi bien que par ses sermons, dans les villes et dans les campagnes, à des gens de haut rang et de basse extraction, devant les lettrés et les incultes, aux catholiques et aux hérétiques.

 

 Le Rosaire, qu'il disait chaque jour, était sa préparation pour chaque sermon et il avait rendez-vous avec Notre Dame immédiatement après sa prédication.

 

Un jour, il devait prêcher à Notre-Dame de Paris, et c'était la fête de saint Jean l'Évangéliste. Il était dans une petite chapelle derrière le maître-autel en train de préparer son sermon en disant son chapelet, comme il le faisait toujours, quand Notre-Dame lui apparut et dit: «Dominique,  même si ce que tu as prévu de dire peut être très bon,  Je t' apporte un bien meilleur sermon. " Saint Dominique prit dans ses mains le livre que Notre-Dame lui  offrait, lut attentivement le sermon et, quand il l'eût compris et médité, il la remercia. Quand vint le moment, il monta en chaire et, malgré le jour de la fête, ne fit aucune mention de saint Jean, sinon pour dire qu'il avait été jugé digne d'être le gardien de la reine des cieux. L' assistance était composée de théologiens et d'autres personnes éminentes, qui avaient l'habitude d'entendre des discours inhabituels et polis; mais saint Dominique leur dit que ce n'était pas son désir de leur donner un discours savant, sage aux yeux du monde, mais qu'il parlerait dans la simplicité du Saint-Esprit et avec sa force. Alors il commença à prêcher le Rosaire et expliqua mot à mot l' Ave Maria comme il le ferait à un groupe d'enfants, et utilisa les illustrations très simples qui étaient dans le livre que lui avait donné Notre Dame.

 

Le bienheureux Alain de la Roche, selon Carthagène, a mentionné plusieurs autres occasions où notre Seigneur et Notre Dame sont apparus à Saint Dominique pour l'encourager et l' inciter à prêcher le Rosaire de plus en plus afin d'effacer le péché et de convertir les pécheurs et les hérétiques. Dans un autre passage, Carthagène dit:" Le Bienheureux Alain dit que Notre-Dame lui a révélé qu'après son apparition à Saint Dominique, son Fils béni lui est apparu et a dit:" Dominique, je me réjouis de voir que tu ne compte pas sur ta propre sagesse. et que, plutôt que de chercher la louange vide des hommes, tu travailles avec une grande humilité pour le salut des âmes.

 

"Mais beaucoup de prêtres veulent prêcher le tonnerre contre les pires types de péché dès le début, ne réalisant pas qu'avant qu'un malade reçoive des remèdes amers, il doit être préparé en étant mis dans le bon état d'esprit pour vraiment bénéficier de ce remède

 

 C'est pourquoi, avant de faire quoi que ce soit d'autre, les prêtres devraient essayer d'allumer un amour de la prière dans le cœur des gens et surtout un amour de mon Psautier Angélique. Si seulement ils commençaient tous à le dire et à persévérer vraiment, Dieu dans sa miséricorde pourrait difficilement refuser de leur donner sa grâce. Donc je veux que tu prêches mon Rosaire. "

 

Toutes les choses, même les plus saintes, sont sujettes à changement, surtout lorsqu'elles dépendent du libre arbitre de l'homme. Il n'est donc pas étonnant que la confrérie du Saint-Rosaire ait conservé sa première ferveur seulement pendant un siècle après son institution par saint Dominique. Après cela, ce fut  comme une chose enterrée et oubliée. Sans doute aussi, l'intrigante méchanceté et la jalousie du diable étaient en grande partie responsables d'amener les gens à négliger le Rosaire, et ainsi bloquer le flot de la grâce de Dieu qu'il avait attirée sur le monde.

 

 

La Madone a approuvé et confirmé ce nom du Rosaire; elle a révélé à plusieurs personnes qu'à chaque fois qu'ils disent un Ave Maria, on lui donne une belle rose, et que chaque chapelet complet lui fait une couronne de roses.

 

Ainsi, le Rosaire complet est une grande couronne de roses et chaque chapelet de cinq dizaines est une petite couronne de fleurs ou une petite couronne de roses célestes que nous plaçons sur la tête de Jésus et de Marie. La rose est la reine des fleurs, et ainsi le Rosaire est la rose des dévotions et la plus importante.

 

 

Le 16 octobre 2002, le Pape Jean-Paul II a déclaré que l'année suivante serait «l'Année du Rosaire». Pour la première fois depuis des siècles, un changement a été fait dans le Rosaire. Le Pape a ajouté et défini 5 nouveaux mystères concernant les événements de la vie publique de Jésus. Ces nouveaux mystères ont été appelés les "Mystères Lumineux" ou "Mystères de la Lumière" Le chapelet complet d'aujourd'hui est maintenant composé de vingt dizaines d' Ave Maria, séparés par un Notre Père et une " Gloire au Père..." et parfois la prière de Fatima. Preuve encore que le Rosaire est une prière vivante qui grandit avec l'église. Nous séparons habituellement le Rosaire en quatre ensembles. Les quatre ensembles sont les Mystères Joyeux, les Mystères Douloureux, les Mystères Glorieux et les Mystères Lumineux. Un ensemble est prié sur un chapelet qui a cinq dizaines. Chaque ensemble est prié les jours désignés de la semaine.

 

 

 

 

 

Text © Mother Teresa Center of the Missionaries of Charity

 

 

 

Mother Teresa Center

3835 National Avenue

San Diego, CA 92113

USA

-------------------------------------------------

mtc@motherteresa.org

www.motherteresacenter.org

-------------------------------------------------

♦Italiano  ♦English  ♦Español  ♦Français  ♦Português  ♦Deutsch ♦中文

 

Accueil    ●Au sujet de    ●Prière   ●Nouvelles   ●Publications    ●Bibliothèque    ●Multimédia    ●Les archives    ●Contacte