Joyeux Noël

Nous prions; "Que nos cœurs soient le berceau que Notre-Dame choisit pour son bébé."
(Mère Teresa de Calcutta)

"Les gens qui marchaient dans les ténèbres ont vu une grande lumière.
Sur ceux qui habitaient dans le pays, des ténèbres une lumière a surgi..." (Js 9,1)

«A toi est né aujourd'hui, dans la cité de David, un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur,
et ce sera pour toi un signe: tu trouveras un bébé enveloppé de langes et couché dans une crèche» (Lc 2:11) -12).
Rien de miraculeux, rien d'extraordinaire, rien de magnifique n'est donné aux bergers en signe. Tout ce qu'ils verront, c'est un enfant emmailloté,
qui, comme tous les enfants, a besoin des soins d'une mère; un enfant né dans une étable,
qui ne repose donc pas dans un berceau mais dans une mangeoire. Le signe de Dieu est le bébé qui a besoin d'aide et s trouve dans la  pauvreté.
Ce n'est que dans leur cœur que les bergers pourront voir que ce bébé accomplit la promesse du prophète Isaïe,
que nous avons entendue en première lecture: «Pour nous, un enfant est né, un fils nous est donné, et le rêgne  sera sur son épaule »(Is 9, 5).
Exactement le même signe nous a été donné. Nous aussi, nous sommes invités par l'ange de Dieu, à travers le message de l'Évangile,
à nous rendre  dans notre cœur pour voir l'enfant couché dans la mangeoire.
(Pape Benoît XVI)

VOUS SOUHAITANT UN  BIENHEUREUX NOËL ET UNE NOUVELLE ANNÉE REMPLIE DE GRÂCE

Puissions-nous tous ouvrir notre cœur, en  ce Noël,  à ce bébé enveloppé de langes et allongé dans une mangeoire.
Pour que nous puissions voir avec des yeux nouveaux les réalités de tous les jours
et pouvoir goûter la puissance de la fascination intérieure de l'amour de Dieu et devenir capable de transformer même le chagrin en joie.
Que la lumière de Jésus nous accompagne dans notre voyage dans la nouvelle année et nous donne l'espoir et
la joie d'être les témoins de Sa lumière dans le monde dans tout ce que nous faisons.