Mère Teresa de Calcutta

 

 TÉMOIGNAGE

<<< Pourquoi aimez-vous Mère Teresa ? >>>

 

 

 

Mère Térésa est la femme de cœur modèle, à douze ans je voulais lui ressembler et pouvoir faire le même parcours, je n'ai pu le faire mais je crois en avoir fais ici même un petit bout j'ai commencé par élever mes frères et sœurs après le décès de ma maman, j'avais 17 ans et j'étais l’aînée dans la rue j'ai emmené chez moi des personnes les plus pauvres jusqu'à des personnes le soir de noël qui étaient enfuis d'un hôpital psychiatrique, à chaque noël j'ai le besoin d'avoir à ma table des personnes et des enfants sans rien pour pouvoir leurs offrir un peu de bonheur Mère Térésa est et restera la personne la plus merveilleuse dans mon cœur.

 

 

 

 

 

Je suis musulman de foi et de pratique , cela ne m'empeche pas de réserver une très grande admiration pour la Sainte TERESA DE CALCUTA , car le dévouement qu'elle avait pour les plus démunis et non seulement exemplaire mais très très rare en ce temps matérialiste .

J'espère que les populations du monde entier , quelque soit leur religion suivent son exemple .

Je propose aussi qu'on lui attribue un prix Nobel à titre posthume

 

 

 

La première fois que j'ai rencontré les Sœurs de Mère Térésa, c'est à l'ambassade de l'Ordre de Malte à Kinshasa, puis à Kisantu à l'hôpital. Elles étaient simples et reconnaissables par leurs jeep offerte, je crois par la Marsavco, avec le volant à droite. Une petite vieille jeep Land Rover, telle qu'on ne les voit nulle part à Kinshasa.

 

 

 

Puis, petit à petit, feu Père Martens, décédé et alors Ambassadeur de l'Ordre de Malte à Kinshasa, le Comte Geoffroy de Liedekerke, actuel ambassadeur à Kinshasa, puis Michel, Clément, m'ont amené à Desbonhomme, là où elles habitaient. Leurs enfants... J'avais alors fait une belle photo et j'avais pleuré intérieurement. Elles reflétaient leur fondatrice...

 

 

 

 

Notre jeunesse est en crise. Crise de modèle. je viens de suivre une formation pour écrire des livres pour enfants. D'où, je vais consacrer un petit livre illustré sur elle, notre grand-mère, dans le Christ, puis sur Jean-Paul II, notre grand-père, dans le Christ.

 

 

 

 

Comment peut on ne pas aimer cette femme si simple ,si bonne ,qui reflété et a vecu le VISAGE de CHRIST !!!!Quand elle est venue au Liban pendant la guerre ,elle a montré beaucoup de courage et d'amour à notre peuple blessé et traumatisé par la guerre ,Elle nous a appris que l'Amour et le visage de CHRIST n'ont aucune frontière et vont vers toute personne croyante ou non !!!!Je ne pourrai jamais oublier son visage et cette expression d'immense Compassion en serrant un enfant handicapé contre son coeur quand elle a bravé les lignes d'embarcation pour visiter un orphelinat à beyrouth ouest !!!et c'est dès ce moment là que pour moi elle etait deja une grande sainte !!! En ces jours ou le St Pere va la béatifier,je ne peux que crier vers ELLE ":Mère Teresa apprends nous à refléter comme toi le visage de JÉSUS et à nous pencher sur chaque frère souffrant sans jamais demander sa nationalité ou sa croyance !!!!AMEN

 

 

 

 

 

 

 

NOTE: Ce que vous écrivez peut être publié anonymement par le MTC. Si vous préférez

que ce que vous envoyez ne soit pas être utilisé publiquement, merci de l’indiquer dans votre e-mail.

.

 

Beaucoup ont été touchés ou ont changé grâce à Mère Teresa. Nous souhaiterions recevoir vos souvenirs personnels pour aider à la diffusion de la connaissance et de la dévotion envers la Sainte Teresa de Calcutta et aussi conserver vos souvenirs pour les générations futures.

 

Pourquoi aimez-vous Mère Teresa ?

contactez-nous : wlove@motherteresa.org

 

 

Mother Teresa Center

524 West Calle Primera,

Suite #1005N

San Ysidro CA 92173

USA

-------------------------------------------------

mtc@motherteresa.org

www.motherteresacenter.org

-------------------------------------------------

♦Italiano  English  ♦Español  Français  ♦Português  ♦Deutsch

 

Accueil    ●Au sujet de    ●Prière   ●Nouvelles   ●Publications    ●Bibliothèque    ●Multimédia    ●Les archives    ●Contacte