< Mère Teresa

AU SUJET DE PRIERES PUBBLICAZIONI BIBLIOTHEQUE MULTIMEDIA CONTACTE ARCHIVIES

Canonisation de la Bienheureuse Teresa de Calcutta 

Thème

Programme

Bilettes

Préparation spirituelle

Prières

Autres informations utiles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thème pour la canonisation de la Bienheureuse Teresa de Calcutta

 

PORTEUSE DE L’AMOUR TENDRE ET MISERICORDIEUX DE DIEU

La canonisation de Mère Teresa nous invite à la considérer comme un héro chrétien, comme un modèle remarquable de vie chrétienne ; Mais, comme Lumen Gentium, du Concile Vatican II nous dit : « Mais nous ne vénérons pas seulement au titre de leur exemple la mémoire des habitants du ciel ; nous cherchons bien davantage par là à renforcer (grâce à l’exercice de la charité fraternelle) l’union de toute l’Église dans l’Esprit (cf. Ep 4, 1-6). Car tout comme la communion entre les chrétiens de la terre nous approche de plus près du Christ, ainsi la communauté avec les saints nous unit au Christ de qui découlent, comme de leur source et de leur tête, toutes grâces et la vie du Peuple de Dieu lui-même ». (LG 50).

C’est le désir du Saint-Père que la canonisation de Mère Teresa ait lieu pendant le Jubilée extraordinaire de la Miséricorde, et en particulier au cours du Jubilé des travailleurs et volontaires pour les œuvres de miséricorde. Tout le pontificat du pape François est marqué par l’attention et l’amour pour les derniers, les perdus, les marginaux, ceux qui sont en marge de la société humaine – pour les plus pauvres des pauvres. Il est donc tout à fait approprié que Mère Teresa soit, en quelque sorte, la sainte de ce Jubilé.

En raison du désir de placer Mère Teresa, avec son message et son exemple, directement et clairement dans le contexte du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, le thème “Porteuse de l’amour tendre et miséricordieux de Dieu” a été choisi.

Lors de l’Inspiration (1946), Jésus donna à Mère Teresa le nom de la communauté religieuse qu’Il lui demandait de fonder les Missionnaires de la Charité. Mère Teresa “traduisit” cela par « porteurs de l’Amour de Dieu”. En cela aussi, elle suivait les consignes du Christ. Son invitation était “Viens – va parmi eux [les pauvres] – porte Moi avec toi à eux”. C’est ainsi qu’elle exhortera sa famille religieuse à être fidèle à la mission qui leur a été confiée: “Portez-Le avec Sa Lumière dans les maisons des pauvres, surtout de ceux qui en ont le plus besoin. Répandez la Charité de Son Cœur partout où vous allez.”

 

Le thème exprime aussi les qualités spéciales de la charité qu’elle devait faire connaître au plus pauvres des pauvres: La tendresse de l’amour miséricordieux de Dieu pour ceux qui en ont le plus besoin. Elle donna comme consigne à ses disciples de “servir les pauvres avec un amour tendre et plein de compassion.” C’est cela “porter” l’amour de Jésus qui, elle en était absolument convaincu, “aime chacun de nous, avec miséricorde et compassion” et “veut que nous nous aimions tendrement les uns les autres comme Il nous a aimé, d’un amour tendre.” Mère Teresa répétait que l’amour “ne peut rester immobile. Il doit passer à l’action, et cet action c’est le service.”

Le service que les Missionnaires de la Charité rendent aux plus pauvres des pauvres est en fait compris dans ce que l’on appelle traditionnellement les « œuvres de miséricorde.” Le Catéchisme de l’Eglise Catholique enseigne que “Les œuvres de miséricorde sont les actions charitables par lesquelles nous venons en aide à notre prochain dans ses nécessités corporelles et spirituelles . Instruire, conseiller, consoler, conforter sont des œuvres de miséricorde spirituelle, comme pardonner et supporter avec patience. Les œuvres de miséricorde corporelle consistent notamment à nourrir les affamés, loger les sans logis, vêtir les déguenillés, visiter les malades et les prisonniers, ensevelir les morts. Parmi ces gestes, l’aumône faite aux pauvres est un des principaux témoignages de la charité fraternelle : elle est aussi une pratique de justice qui plaît à Dieu.” (2447).

A l’approche de la canonisation of Mère Teresa, son exemple et son message de l’amour tendre de Dieu nous encouragent à mettre “l’amour en actes concrets” comme elle l’a fait, “à faire les choses ordinaires avec un amour extraordinaire.” Nous ne serons peut être pas appelés à faire exactement ce qu’a fait Mère Teresa, mais nous pouvons faire ce que Dieu confie à chacun de nous en particulier. Mère Teresa comprenait cela parfaitement : “Comme je dis souvent aux personnes qui me disent qu’ils voudraient servir les pauvres comme je le fais, ce que je peux faire, vous ne le pouvez pas ; ce que vous pouvez faire je ne le peux pas. Mais ensemble nous pouvons faire quelque chose de beau pour Dieu.”

Comme l’Eglise veut présenter Mère Teresa comme une icône de la Miséricorde divine en ce Jubilé extraordinaire de la miséricorde, c’est notre espoir que ses paroles et son exemple nous encouragent tous à devenir des serviteurs généreux et à rayonner le « visage » de la miséricorde de Dieu pour ceux qui nous entourent, à commencer par les membres de nos propres familles. Comme le visage de Mère Teresa rayonnait de l’amour tendre et miséricordieux de Dieu, puissions-nous devenir de plus en plus un reflet de Sa tendre miséricorde à travers nos actes d’amour.

P. Brian Kolodiejchuk, M.C.

Postulateur

25 mars 2016

 


  Testo © Madre Teresa Centro delle Missionarie della Carità

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

  

 

  

 

 


www.motherteresacenter.org

Mother Teresa Center 524 West Calle Primera, Suite #1005N San Ysidro CA 92173 USA